Comment établir le plan comptable de son entreprise ?

En tant que dirigeant d’entreprise, il est vital d’établir le plan comptable de sa société. Cela n’est pas une tâche facile à faire. Toutefois, avec un peu de persévérance et de motivation, faire soi-même le plan comptable de son entreprise est possible. Engagez aussi un expert-comptable pour plus de sécurité. Néanmoins, le plan comptable doit refléter réellement la situation de votre entreprise, sans omission et sans commettre d’erreurs. Apprendre les bases de la comptabilité s’oblige. On vous explique les détails dans cet article.  

Comment établir le plan comptable de son entreprise ?

 Le plan comptable joue un rôle majeur dans l’exercice d’un travail professionnel. Quel que soit sa nature d’activité ou son statut juridique, une entreprise emploie un plan comptable pour servir d’outil d’analyse et de suivi financier. À titre d’exemple : les ressources, les dépenses… Pour élaborer son plan comptable, il faut commencer par lister toutes les informations utiles liées à l’activité de l’entreprise. Ainsi, à chaque écriture s’affecte : un code comptable (numéro attribué à la classe de compte) et un nom d’entrée, selon la norme de la comptabilité. Ce concept s’appelle la classification par compte. Par ailleurs, pour simplifier la tâche, des moyens provenant de nouvelles technologies sont utilisés. Plusieurs modèles de plan comptable existent déjà sous forme de logiciel ou tableau et avec ou sans « codes et entrées » prédéfinies, afin de faciliter votre écriture comptable. Toutefois, il faut rester vigilant à ne pas commettre des erreurs lors de l’écriture et effectuer la vérification avec un comptable confirmé. Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici pour établir un plan comptable.

 Qu’est-ce que la comptabilité financière ?

 Selon les principes de bases de la comptabilité, on peut en citer de nombreuses branches. L’enregistrement de tous les flux, issus des échanges commerciaux dans une période donnée, repose sur la comptabilité financière. En effet, les facturations et les ventes effectuées sont facilement retracées. Dans le court ou le long terme, elle assure aussi la stabilité des comptes de l’entreprise, sans tenir compte de sa forme juridique.

 Concernant le support, les états financiers regroupent ces opérations à l’aide :

· D’un grand livre qui regroupe l’ensemble des comptes utilisés par l’entreprise dans sa tenue comptable

· D’un journal comptable qui recense par ordre chronologique les opérations financières de l’entreprise.

 On rencontre aussi d’autres documents comme : le plan de trésorerie, le bilan comptable et l’annexe comptable. La comptabilité financière facilite la communication sur l’état de santé du système. Ainsi, on parvient à évaluer : la réalisation financière effectuée, la faculté de remboursement des prêts et la force de subvenir aux charges.

 Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

Le recours à l’expert-comptable peut être indispensable pour certaines entreprises, d’autres non. Par conséquent, la gestion de la comptabilité et ses environs peuvent être effectués par des personnels internes. Toutefois, recourir à un expert-comptable sert à conquérir de multiples avantages. Si vous vous intéressez au concept : « le temps, c’est de l’argent », l’expert-comptable aide à sauvegarder plus de temps. La comptabilité d’une entreprise nécessite un savoir-faire qui ne s’apprend pas en minimum de temps et demande de diverses expériences. En lui confiant la mission, la société bénéficie d’un appui des lois qui régissent la comptabilité. Ainsi, vous éviterez les risques d’erreurs et vous accomplirez votre occupation à l’heure convenue. L’expert-comptable garantit aussi une meilleure gérance des comptes d’une entreprise. En cas de défis majeurs dans le domaine de la comptabilité, il exerce ses compétences et ses expertises en la matière. La firme obtiendra une vision plus claire concernant l’évolution de la situation financière de celle-ci. En résumé, il est vital de consulter un expert-comptable, car il aide à générer plus de performance au développement de l’entreprise.

Logiciel de facturation : comment bien le choisir ?
Pourquoi passer au régime mini-réel de TVA ?